0
titre

Nuit des idées

Sam. 30 janvier, 14h30, Largentière

Nuit des idées

Pour un nouvel art d'habiter la terre.

 

Rencontre conçue en association avec l’atelier Bivouac et le PNR des Monts d’Ardèche, en partenariat avec la Communauté de communes du Val de Ligne.

Rencontre / Débats

 

Dès 14 ans

 

La crise écologique nous amène à interroger l’ensemble des fondements sur lesquels notre vie collective s’est construite. Pour le dire de façon imagée, nous l’avons conçue selon le régime du hors-sol. Il s’agit désormais de revenir sur terre, de ré-atterrir.

 

Pour cette nouvelle Nuit des idées, nous souhaitons inviter le public à réinvestir la notion d’habiter à partir d’expériences concrètes menées par différents acteurs (constructeurs, charpentiers, collectifs de paysagistes, urbanistes et architectes, élus…). Comment l’acte d’habiter ou de construire peut permettre de retisser un lien fécond avec le territoire dans lequel il s’inscrit ?

 

A partir de l’exemple de la petite région autrichienne du Vorarlberg, où une nouvelle culture de la construction s’est développée à partir des années 1980, comme moteur de développement et d’identité d’un territoire, la rencontre proposera plusieurs témoignages inspirants :

- Pourquoi valoriser les savoir-faire plutôt que les matériaux prêts à l’emploi : Témoignage du constructeur Baptiste Betinas, charpentier salarié de la CAE Cabestan

- Comment mobiliser les ressources locales sur des projets d’aménagement d’espace public : Retour d’expérience avec l’atelier Bivouac, collectif de paysagistes

- Comment favoriser le réemploi de matériaux de construction : Témoignage de l’association Rural Combo, association pluridisciplinaire œuvrant depuis le Massif central

- Quelles sont les difficultés pour développer une filière bois locale : Témoignage d’un membre du collectif Bois 07

- Comment agir en tant qu’élu pour renforcer le développement vertueux de son territoire en matière de construction : Retour d’expérience de Pascal Waldschmidt, ancien maire de Beaumont

- Quel visage pour le territoire à l’horizon 2050 ? Exercice de projection par Laurence Allefresde, maire de Prunet, conseillère communautaire en Val de Ligne& conseillère départementale

 

A travers ces différentes expériences et témoignages, il s’agit de repérer certaines pratiques vertueuses existantes et de voir comment elles pourraient devenir demain les germes d’une nouvelle culture de l’habiter dans le Sud-Ardèche.

 

Expositions :

- Le Val de Ligne dans une perspective biorégionale : exposition des travaux d’étudiants de l’école d’architecture de Lyon

- Valeur d’exemples : exposition du CAUE de l’Ardèche sur des réalisations architecturales ardéchoises particulièrement stimulantes

 

Pratique :

Entrée en libre participation

Respect des mesures sanitaires

En cas d’impossibilité, un report sera proposé.

 

Pour covoiturer, c'est ICI