Page Facebook Au-dela du temps Au-delà du temps : Actualités

Moteur d'actions culturelles
0
titre

Neuf mouvements pour une cavale

Vend. 10 janvier, 20h, Largentière

Neuf mouvements pour une cavale

Le théâtre contre l'oubli

 

Stage sur l'écriture théâtrale samedi 11 et dimanche 12 janvier, à Laurac-en-Vivarais, en association avec la Comédie de Valence et la FNCTA (inscription auprès de la Comédie de Valence)

L’affaire a fait peu de bruit. Il faut dire que nous sommes en mai 2017, au lendemain de l’élection présidentielle. Jérôme Laronze, éleveur bovin en Saône-et-Loire, a 36 ans lorsqu’au terme de neuf jours de cavale il est abattu de trois balles par la gendarmerie. C’est à partir de ce fait divers que Guillaume Cayet écrit le bouleversant monologue en neuf mouvements d’une soeur, sorte d’Antigone contemporaine qui réclame justice pour son frère. Il sera question des normes agricoles, d’une administration impassible, d’un combat pour comprendre. Il sera question d’une colère d’aujourd’hui. Et d’un théâtre qui refuse de passer une vie sous silence.

 

 

La compagnie Le Désordre des choses tente de représenter des histoires dissidentes. Elle prône un théâtre de décentralisation et de service public. Elle porte sur scène des corps / voix souvent peu présent.e.s au théâtre, pensant que la représentation peut enfin donner aux oublié.e.s de l’histoire voix au chapitre. Elle ne conçoit pas la représentation théâtrale comme une cérémonie mais comme le lieu de l’agora. Le lieu du dissensus, du débat, entre cette histoire représentée et l’Histoire officielle. Si l’histoire est écrite par les vainqueurs, c’est ici celle des vaincu.e.s que la compagnie souhaite écrire.

 

Texte Guillaume Cayet • Mise en scène Aurélia Lüscher • Jeu Fleur Sulmont • Lumière Juliette Romens • Scénographie Guillemine Burindes-Rosiers • Son Antoine Briot • Regard paysan Jean-Paul Onzon • Production Le Désordre des choses